Maison d'accueil et d'hébergement pour femmes et enfants victimes de violence conjugale
La Rose des vents mosaïque

VIOLENCE VERBALE ET PSYCHOLOGIQUE

La violence verbale s’entend. Souvent l’individu va élever la voix pour intimider ou baisser le ton lorsqu’il est contrarié. La violence verbale se traduit par des propos dévalorisants et contrôlants qui entretiennent un climat de tension en maintenant l’autre dans un état de peur et d’insécurité. La violence psychologique est une suite d’attitudes méprisantes, humiliantes qui dénigrent les capacités intellectuelles ou l’apparence de l’autre, en renvoyant une image d’incompétence, de nullité. Étant subtile, elle est plus difficile à identifier.

 

Exemples de violence verbale et psychologique

« Tu n’as pas fini avec moi! »
« Tu vas en manger toute une! »
« Tu es une salope, t’es juste une “plotte”! »
« Je vais me tuer! »
« Tu as le don de me provoquer! »
« Tu es stupide, niaiseuse, conne, nulle, t’es à chier! »
« Tu ne réussiras jamais nulle part! »   
« Tu t’es-tu vue? »
« T’es pas capable d’élever des enfants! »
« T’es bonne à rien! »
« Si tu pars, tu ne reverras plus jamais les enfants! »
« T’es rien sans moi! »
« Si t’es pas à moi, tu ne seras jamais à personne! »
« Personne d’autre ne voudrait de toi! »
Il lève les yeux au ciel quand il me parle. »
Il soupire quand je lui parle.
« Si tu m’écoutais aussi, y n’a rien de tout ça qui arriverait! »
« C’était une farce! »
« T’es pas vite, t’as pas le sens de l’humour! »
« Regarde comment t’es susceptible! »
Il m’a menacé de me tirer.

Violence dans les relations
violent-262