Maison d'accueil et d'hébergement pour femmes et enfants victimes de violence conjugale
La Rose des vents mosaïque

VIOLENCE PHYSIQUE

La violence physique n’est pas toujours nécessaire pour maintenir le pouvoir sur l’autre. Un individu y a recours quand ses cris, ses insultes ou ses menaces ne fonctionnent plus pour contrôler l’autre personne ou lorsqu’elle manifeste trop d’indépendance ou d’indifférence à ses attaques. Il passera donc aux coups, à la brutalité ou à la contrainte physique. À ce stade, l’individu ne laissera pas de côté les menaces verbales et les humiliations dont il se sert habituellement.

 

Exemples de violence physique

Il m’a poussée dans le mur.
Il m’a giflée.
Il m’a pognée à la gorge.
Il a frappé son poing sur la table.
Il m’a serré les bras.
Il m’a lancé un chaudron.
Il m’a poussée en bas des marches.
Il m’a tirée par les cheveux.
Il brise des objets qui m’appartiennent.
Il frappe les enfants pour m’atteindre.
Il frappe mon chien, mon chat pour m’atteindre.
Il a essayé de m’écraser avec l’auto.
Il a une conduite dangereuse en auto.
Il m’a pointée avec son fusil.